Lors de l’achat immobilier, on passe forcément par l’étape d’obtention de son prêt immobilier. L’obtenir est déjà super, nous sommes d’accord, mais l’obtenir en ayant les meilleures conditions de prêt c’est encore mieux non ? Voici quelques pistes pour vous aider à améliorer ces dernières.

Avoir un taux d’endettement faible 

Le taux d’endettement représente la part que le remboursement de ce crédit pourra prendre sur vos revenus une fois vos charges déduites. En clair, c’est le ratio entre vos revenus et vos charges. 

Ce taux est plafonné puisqu’il ne peut pas dépasser les 33%. Au-delà de ce chiffre, aucune banque ne prendra le risque de vous autoriser un prêt immobilier. Sauf si, et uniquement si, vos revenus sont vraiment très importants ! Un taux d’endettement compris entre 10% et 15% sera considéré comme excellent, alors pour optimiser vos conditions de prêt, le premier conseil est d’essayer de vous rapprocher de ce taux idéal, et sinon, de ne surtout pas dépasser les 33%. 

Se constituer un apport personnel

L’apport personnel correspond à l’argent que vous pouvez investir directement dans votre projet immobilier. C’est en plus du prêt. Il est important de s’en constituer un pour prouver à la banque que vous êtes réellement motivé par votre projet et avez déjà commencé à le préparer. Cela montrera de vous un certain sérieux qui ne pourra que vous servir dans la négociation de votre prêt ! 

De façon générale, il est conseillé d’avoir un apport représentant 10% du montant du prêt contracté. Donc, si par exemple votre crédit immobilier est de 200 000 € alors il vous faudra mettre 20 000€ d’apport. 

Savoir mettre de côté

En dehors du fait de mettre de côté pour constituer votre apport, si vous possédez aussi un ou des comptes épargne, alors votre profil emprunteur sera d’autant plus intéressant. En effet, la banque sera sensible au fait de voir que vous savez faire des économies.  

Avoir une bonne gestion de votre argent 

Avant toute chose, le bon réflexe est de s’assurer d’avoir une gestion financière saine. Qu’entendons-nous par là ? Et bien éviter d’avoir des découverts au cours des derniers mois, limiter voire même éviter les incidents de paiement… Ou encore ne pas faire de dépenses qui pourraient montrer une tendance à vivre au-dessus de vos moyens. Autant de petits détails auxquels la banque saura être attentive pour s’assurer de votre sérieux. Notre conseil est donc de peut-être attendre un peu avant de faire votre demande, si votre situation n’est pas totalement stable. 

Bonus : Autre petite chose qui peut être utile, c’est le fait d’avoir un profil “attractif” pour la banque. En montrant par exemple, que vous avez d’autres projets pour lesquels vous pourriez faire appel à eux. Et si ce n’est pas votre banque de base, alors indiquez que vous seriez prêts à basculer vos comptes courants chez eux ! 

En clair, pour améliorer ses conditions de prêt immobilier, il faut faire en sorte de présenter un profil emprunteur sans défaut. En mettant toutes les chances de votre côté avec des économies, des dépenses sans frasques… Vous pourrez ainsi optimiser et améliorer vos conditions de prêt.